Danseur
21 juin 2010
Les Sylphides

Dans Les Syphides, José Carlos Martinez fut le meilleur poète que j’aie jamais vu. Martinez réussit à composer un mélancholique tout en dansant comme un homme plein d’énergie. Son phrasé est superbe, et il tient sa grande arabesque comme un cormorant dans son vol glorieux. Martinez a été magnifique dans ce rôle poétique.

Danse Europe
E. Manning

  • Share/Bookmark


Commenter - Comentario - Reply