Chorégraphe
19 juin 2010
Autres chorégraphies

El Olor de la Ausencia

« Pour terminer, la palme d’or revient à Martinez et sa création « el olor de la Ausencia ».  Cette pièce très intéressante, comme un grand éventail de sentiments à fleur de peau, raconte l’histoire d’un couple séparé par la mort, l’homme étant tué dans la guerre civile espagnole.

L’interprète Ghyslaine Reichert, dans le rôle de la femme amoureuse, et Aurélien Houette, qui tient le rôle de l’amoureux et du fantôme, ont été sensationnels dans cette dure pièce sur le baiser qui est resté inachevé et l’inexorable progression de la solitude. »

Por la Danza
Iratxe de Arancibia

Soli-Ter

« A la fois humoristique, sérieux et libre,  »Soli-ter » révèle un côté très détendu du chorégraphe José Carlos Martinez. Trois solos de trois interprètes qui, en même temps, représentent différentes facettes de l’interprète de Cartagène. »

Por la Danza
Iratxe de Arancibia

  • Share/Bookmark


Commenter - Comentario - Reply